D’après une étude publiée par l’AMF et réalisée par TNS il est possible de cerner le profil des propriétaires de systèmes d’épargne salariale.

TNS Sofres a réalisé une étude auprès de 1800 personnes sondées pour savoir s’il est possible de dresser le profil des bénéficiaires d’une épargne salariale.

Un homme, salarié d’une grande entreprise

Dans la majorité des cas, les bénéficiaires d’un système d’épargne salariale sont les hommes. Ceux-ci travaillent souvent dans des grandes entreprises. 48% des hommes détiennent l’épargne salariale dans les entreprises de plus de 500 employés. Les entreprises de moins de 50 salariés enregistrent une baisse de 11% des personnes qui détiennent ce mécanisme.

Un travailleur bien payé

D’après l’étude, le taux des personnes qui détiennent, l’épargne salariale est de 26% avec des salaires dépassant parfois, 4.000 euros.

Les exemples de personnes qui détiennent ces mécanismes estiment leurs avoirs à 50.000 euros, avec 11% d’épargne salariale. Alors que l’assurance-vie occupe 1/3 du capital.

11.900 euros comme encours

Le PPE touche près de 23% des travailleurs. Le Perco baisse de 9%. Chaque salarié détient environ 11.900 euros d’épargne salariale. Sauf que d’autres indiquent avoir une épargne située en dessous de 3900 euros. D’autre part, on recense plusieurs épargnants qui hésitent à épargner, car ils évitent de prendre des risques et sont souvent peu informé.

Sophie

About Sophie

view all posts

Je travaille dans les ressources humaines et je partage sur ce site mon expérience, mes passions ou encore des actualités fraichement découvertes en ligne :)

You May Like This