Pour affronter le scandale des moteurs truqués, le constructeur allemand à décider de faire des économies évaluées à 2 milliards d’euros en diminuant le nombre d’options et de variantes de ses modèles.

Actuellement, le constructeur automobile Volkswagen recherche ardemment des milliards qui vont lui permettront de résoudre les retomber du scandale des moteurs diesel truqués. Sa nouvelle découverte, dévoilée vendredi passé consiste à limiter le nombre des options et des variétés de ses différents modèles Volkswagen en vue de réduire les coûts de production. Cette mesure lui permettra d’économiser 1,9 milliard d’euros.

Volkswagen, qui réunit douze marques (des citadines Seat et Skoda, berlines Audi et sportives Porsche et les camions MAN et Scania) a inspecté toute sa chaîne de fabrication pour finir par prendre cette décision. «Cela fait très longtemps qu’au comité d’entreprise, nous dénonçons le nombre trop important de modèles et de composants», a indiqué Bernd Osterloh, le chef du comité d’entreprise. «Cela ajoute beaucoup de difficulté et fait augmenter les coûts, par exemple pour la logistique. Nous pouvons ici faire des économies à grande échelle, sans avoir à discuter de réduction d’effectifs», a-t-il indiqué.

Programmes non indispensables ajournés

Depuis une semaine, Volkswagen avait annoncé vouloir faire une économie d’un milliard d’euros dans ses investissements. Un changement pour le constructeur allemand qui présentait les investissements dans la R&D un outil phare de son marketing.

Le groupe a également mis de côté l’idée d’accroître sa participation dans FAW-Volkswagen, l’une de ses deux joint-ventures chinoises, en économisant environ 5 milliards d’euros. Le constructeur a aussi pris la décision d’inviter ses cadres supérieurs à se sacrifier en recevant des bonus moins signifiant. «Nous allons inspecter tous nos investissements et toutes nos dépenses. Tout ce qui n’est pas obligatoirement indispensable sera annulé ou ajourné», a indiqué Matthias Müller, le président du directoire.

John

About John

view all posts

Créateur du site, je me passionne pour le journaliste depuis tout jeune. Une bonne raison pour lancer un magazine généraliste non ? :) Au plaisir de vous lire !

You May Like This