Rechercher un logement a toujours été un casse-tête pour tout le monde quand on est confronté à des tracasseries administratives, trouver la bonne agence, faire face aux visites annulées etc…

Mais pour ne plus être confronté à ce fléau qui vire souvent au cauchemar, plusieurs jeunes pousses offrent des services surtout innovants comme la Studapart, une jeune start up créée en 2014 par Alexandre Ducoeur et Amaury Roland. Il s’agit d’un site en SaaS qui donne la possibilité aux écoles supérieures d’offrir des logements que ce soit en France ou à dans d’autres pays à leurs étudiants. Cette jeune entreprise publie environ 200 000 annonces et se charge de la gestion du service logement de 85 écoles supérieures françaises, grâce à un réseau de 99 agences immobilières. Mais ce n’est pas tout car l’entreprise travaille aussi avec 345 résidences étudiantes et 2 000 propriétaires privés.

Il y a aussi Illicoloc qui propose des services dans la collocation. L’idée de ce projet est née quand Matthieu Garrigues a pris la décision de fonder un site gratuit et convivial après avoir eu du mal à rechercher une colocation. Créée en 2012, cette jeune pousse dispose d’un moteur de recherche proposant des annonces de colocation. Ce service accessible gratuitement donne la possibilité aux usagers d’affiner leurs recherches de logements suivant leur position géographique.

Ikimo9 est une autre plateforme qui propose aux usagers d’acheter des logements. Créée par Elisabeth Julien, Ikimo9, fut lancée en 2014. Cette plateforme a pour ambition de faciliter la démarche quand il faut acheter un bien immobilier en permettant d’accéder aux prix et aux plans de maisons neuves sans être obligé de s’inscrire. Au mois de mai, le site a réalisé une levée de fonds de 250 000 euros, chez la Provence Business Angels.

Enfin, nous vous proposons Homeleo, une jeune pousse créée en 2016, est un genre de chasseur immobilier 2.0. Ce site permet de mettre en relation, l’acheteur et le chasseur immobiliser devra compter sur lui dans la recherche de biens et lui offrira son aide jusqu’à la conclusion du contrat. Il faut juste que le futur acquéreur puisse présenter son besoin à Homeleo, qui va ensuite, lui présenter trois profils de chasseurs. Quand il a choisi un des profils, il pourra commencer la recherche. Et si celle-ci se révèle payante, le chasseur recevra une commission.

D’ailleurs, la plateforme livre du champagne à domicile comme récompense.

Sophie

A propos de Sophie

Voir tout ses articles

Je travaille dans les ressources humaines et je partage sur ce site mon expérience, mes passions ou encore des actualités fraichement découvertes en ligne :)

Vous pourriez aimer